AVIVA Advertisement AVIVA
›  Produit 

Option Asiatique

Une option asiatique est un contrat qui promet à son détenteur, un capital à maturité lorsque la moyenne arithmétique des cours du sous-jacent (actions, taux d’intérêt,taux de change...) durant une période déterminée est en dessous ou au dessus d’ un certain niveau prédéterminé à l’ avance (le strike).

Exemples :

- Cas d’ un call asiatique sur "CAC 40".

Caractéristiques du contrat :
Date d’ émission : 01/06/06
Sous-jacent à la date d’ émission : 4700 pts
Maturité : 01/06/07
Strike : 4900 pts
Nominal : 100 €

A la date de maturité, le 01/06/07, on observe l’ ensemble des cours de clôture du "CAC 40" pendant toute la durée du contrat.On calcule la moyenne arithmétique (MoyCAC) du "CAC 40" sur la période.

Si la moyenne arithmétique MoyCAC est au dessus du strike (4900 pts) et vaut par exemple 4950 pts, entre le 01/06/06 et le 01/06/07, le détenteur du contrat reçoit (4950-4900)*100 €, soit 5 000 €.

Si la moyenne arithmétique MoyCAC est en dessous du strike (4900 pts) et vaut par exemple 4850 pts, entre le 01/06/06 et le 01/06/07, le détenteur du contrat ne reçoit rien.

- Cas d’ un put asiatique sur "Brent".

Caractéristiques du contrat :
Date d’ émission : 01/06/06
Sous-jacent à la date d’ émission : 68 $ le baril
Maturité : 01/12/06
Strike : 80 $ le baril
Nominal : 1000 $

A la date de maturité le 01/12/06, on observe l’ ensemble des cours de clôture du baril de "Brent" pendant toute la durée du contrat.On calcule la moyenne arithmétique (MoyBrent) du "Brent" sur la période.

Si la moyenne arithmétique MoyBrent est en dessous du strike (80 $) et vaut par exemple 71 $ le baril, entre le 01/06/06 et le 01/12/06, le détenteur du contrat reçoit (80-71)*1000 $, soit 9 000 $.

Si la moyenne arithmétique MoyBrent est au dessus du strike (80 $) et vaut par exemple 81 $ le baril, entre le 01/06/06 et le 01/12/06, le détenteur du contrat ne reçoit rien.

Next Finance , Novembre 2007

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Produit L’investissement factoriel n’est pas une classe d’actifs, mais une philosophie

Dans l’ensemble, l’investissement factoriel, qu’il soit dans le cadre d’une approche à facteur unique ou multifactorielle, n’est PAS une classe d’actifs, mais plutôt un outil de discussion qui permet aux investisseurs de convertir des recherches académiques en de véritables (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés