Natixis Asset Management lance Natixis Performance Currency

Exposé aux devises OCDE et émergentes, Natixis Performance Currency vise une performance supérieure à l’EONIA capitalisé de 2% par an, sur un horizon de 2 ans minimum. Les stratégies devises sont mises en oeuvre au travers de produits dérivés de change...

Exposé aux devises OCDE et émergentes, Natixis Performance Currency vise une performance supérieure à l’EONIA capitalisé de 2% par an [1], sur un horizon d’investissement de 2 ans minimum.

Natixis Performance Currency, destiné à l’ensemble des investisseurs, professionnels et non professionnels, cherche à exploiter le potentiel du marché des devises sur un univers très large, des pays développés aux pays émergents. Selon Natixis Asset Management, cette classe d’actifs est peu corrélée aux autres marchés et offre de multiples possibilités d’arbitrages notamment en raison d’une très grande liquidité (le volume quotidien d’échange s’élève à 4 000 milliards de dollars [2]). Les devises constituent l’unique source de valeur ajoutée du fonds.

Les stratégies devises sont mises en oeuvre au travers de produits dérivés de change, le cash étant investi en produits monétaires ou obligataires court terme.

Une combinaison discrétionnaire de stratégies fondamentales et quantitatives

Selon le contexte de marché et de ses convictions, l’équipe de gestion combine trois stratégies indépendantes de façon discrétionnaire :
- La stratégie Global Macro s’appuie sur les conclusions du Comité Devises de Natixis Asset Management et permet à l’équipe de gestion de mettre en oeuvre ses vues fondamentales dans le portefeuille.
- La stratégie de portage (Carry) consiste à sélectionner périodiquement, selon une approche systématique, un panier de devises en comparant les différences de taux d’intérêt entre devises. Les devises dont le taux monétaire est bas sont vendues au profit des devises dont le taux monétaire est élevé.
- La stratégie de suivi de tendance (Momentum) s’appuie sur un modèle quantitatif développé en interne.

La valeur liquidative est susceptible de connaître une variation élevée du fait des instruments financiers qui composent le portefeuille ainsi la VaR [3] globale du portefeuille est monitorée quotidiennement. Par ailleurs, l’équipe de gestion suit différents indicateurs de risques. Les principaux risques du fonds sont le risque de perte en capital, le risque de change et le risque de gestion discrétionnaire.

Natixis Performance Currency est cogéré par Brigitte Le Bris et Clothilde Malaussene.

Brigitte le Bris dirige l’équipe de gestion obligataire internationale de Natixis Asset Management. Elle a débuté sa carrière en 1987 au Crédit Lyonnais avant de devenir trader sur les marchés obligataires à la Banque Bruxelles Lambert à Paris. Elle rejoint CDC Asset Management en 1993 où elle occupera successivement les postes de gérante monétaire, puis gérant senior sur le marché obligataire international. En 2001, elle rejoint Société Générale Asset Management pour devenir en 2003 Directeur des Gestions Obligations Internationales et Devises. Brigitte est diplômée de l’ESTP et a un DESS Finance Entreprise IAE.

Clothilde Malaussene est gérante de portefeuille devises et obligations internationales. Elle a commencé sa carrière en 1989 chez Société Générale Corporate and Investment Banking en tant que trader sur les devises forward. En 1996, elle a rejoint Société Générale Asset Management (désormais Amundi), dans un premier temps comme stratégiste devises, puis comme gestionnaire de portefeuilles monétaires. En 2004, elle devient gérante sur les devises et les obligations internationales. En Septembre 2010, Clothilde Malaussene rejoint Natixis Asset Management en tant que gestionnaire de portefeuilles obligations internationales et devises. Clothilde Malaussene est diplômée de l’ESC Montpellier (majeure finance).

Next Finance , Octobre 2011

Notes

[1] Après déduction des frais de gestion et de fonctionnement – Part I

[2] Données BIS 2010

[3] VaR = Value at Risk / perte maximale du fonds avec une probabilité donnée sur un horizon de temps donné dans des conditions normales de marché / vaR 95% ex-ante hebdomadaire cible : 0,8% (avec une limite maximale de 1,6%)

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation Columbia Threadneedle innove dans l’investissement durable avec le lancement du fonds Threadneedle (Lux) European Social Bond en France, en partenariat avec INCO

INCO, le premier consortium mondial d’une nouvelle économie, inclusive et durable interviendra en qualité de partenaire expert de l’évaluation de l’impact social et environnemental.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés