›  News 

Les obligations de l’UE pour le renflouement de l’Irlande bien accueillies sur le marché

La première vague d’obligations émise par l’Union européenne en vue de lever les fonds pour l’Irlande mercredi a été bien accueillie sur le marché...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Les cinq milliards d’euros d’obligations sur cinq ans ont été souscrites en une heure et la demande a été trois fois supérieure au montant offert, selon la Commission européenne.

La somme levée sera offerte à l’Irlande dans les cinq jours ouvrables dans le cadre des 22,5 milliards d’euros (29,4 milliards de dollars) promis à Dublin conformément au Mécanisme européen de stabilisation financière (MESF), qui a bénéficié du soutien du budget de la Commission européenne.

Les ministres des Finances de l’UE ont appuyé un plan d’aide de 85 milliards d’euros (environ 111 milliards de dollars) à l’Irlande en novembre 2010. Sur les 85 milliards d’euros, l’UE lèvera 40,2 milliards (52,6 milliards de dollars) via le MESF, le Fonds monétaire international (FMI) offrira 22,5 milliards ( 29,4 milliards de dollars), pendant que la Grande-Bretagne, le Danemark et la Suède apporteront ensemble 4,8 milliards d’euros (6,2 milliards de dollars) sous forme de prêts bilatéraux. Et l’Irlande contribuera elle-même à hauteur de 17,5 milliards d’euros (22,9 milliards de dollars).

Next Finance , Janvier 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés