AVIVA Advertisement AVIVA

Le taux de distribution des dividendes : Un indicateur de la croissance future des bénéfices des entreprises

Troisième et dernier volet de l’étude d’Allianz Global Investors sur les stratégies de rendement : Des taux de distribution de dividende élevés sont annonciateurs d’une possible hausse de la moyenne des bénéfices des entreprises dans le monde.

Intitulée « Des dividendes élevés synonymes d’une forte croissance des bénéfices futurs », l’étude présente les résultats de l’analyse de Stefan Hofrichter, Chef Economiste d’Allianz Global Investors, sur la corrélation existant entre les taux de distribution de dividendes et la performance des actions aux Etats-Unis, au Japon, en Europe et au sein des pays émergents. Selon l’étude, les bénéfices mondiaux pourraient enregistrer une légère progression au cours des prochaines années, dans le sillage de l’augmentation des taux de distribution des dividendes récemment observée.

Le taux de distribution des dividendes constitue un indicateur avancé des bénéfices futurs des entreprises et de la performance des marchés d’actions internationaux à un horizon de cinq ans.

Cette analyse met en évidence, au niveau régional, des divergences importantes entre les perspectives d’évolution des bénéfices et celles du prix des actions. Stefan Hofricher précise que : « Si les perspectives à moyen terme sont tout au plus modestes pour les Etats-Unis et le Japon, notre scénario est plus positif en Europe. La hausse du taux de distribution des dividendes, au cours des cinq dernières années, nous incite à conclure que les actions européennes devraient surperformer la moyenne du marché des actions internationales. »

A l’échelle mondiale, la hausse du taux de distribution des dividendes laisse présager une croissance modérée des bénéfices mondiaux des entreprises au cours des prochaines années. En conséquence, le prix des actions pourrait légèrement s’apprécier.

Pour expliquer ces résultats, qui viennent probablement contredire les anticipations de la plupart des investisseurs, Stefan Hofrichter se réfère à un article intitulé « Surprise ! Higher Dividends = Higher Earnings Growth » et publié par Robert D. Arnott et Clifford S. Asness [1].
Selon les auteurs de cet article, les raisons suivantes expliquent pourquoi un taux de distribution des dividendes supérieur se traduit par une croissance des bénéfices :
1. Toute hausse du dividende distribué reflète une confiance significative de l’entreprise dans l’augmentation de la croissance de ses bénéfices au cours des prochaines années. Des anticipations que les faits semblent confirmer.
2. Un taux de distribution des dividendes élevé (ou faible) est généralement caractéristique d’une période marquée par des bénéfices en baisse (ou en hausse). Dans la mesure où le cycle des bénéfices d’une entreprise s’étend sur plusieurs années, un taux de distribution des dividendes élevé (ou en baisse) à un moment donné est un indicateur avancé d’une croissance future des bénéfices supérieure (ou inférieure).
3. Les entreprises qui distribuent une part significative de leurs bénéfices ont généralement tendance à solliciter davantage des financements externes. C’est un processus plus coûteux, mais de nature à garantir la viabilité des projets de l’entreprise.

Sur ce dernier point, selon Stefan Hofrichter : « Les années 1990 illustrent parfaitement cette constatation, la période ayant été marquée à la fois par un point bas des taux de distribution des dividendes et par un surinvestissement dans les secteurs de l’informatique et des télécoms. Cette période de surinvestissement a été suivie par la récession et l’effondrement des profits du début des années 2000. »

Next Finance , Mars 2012

Notes

[1] Robert D. Arnott, Clifford S. Asness, Surprise ! Higher Dividends = Higher Earnings Growth ; Financial Analysts Journal, Vol 59, No. 1, janvier/février 2003

Lire aussi

Mars 2012

Stratégie Les valeurs de rendement sont susceptibles d’accroître la stabilité d’un portefeuille !

Selon une étude d’Allianz Global Investors, les stratégies d’investissement sur les valeurs de rendement sont susceptibles d’accroître la stabilité d’un portefeuille, que ce soit en période d’inflation ou de déflation. Il ressort de l’analyse que des rendements du dividende élevés et (...)

Mars 2012

Stratégie Les dividendes, synonymes d’opportunités attrayantes

Une récente étude d’Allianz Global Investors met en évidence la forte contribution des dividendes aux performances totales annualisées des investissements en actions au cours des 40 dernières années, ainsi que la croissance du niveau de redistribution des benéfices des entreprises (...)

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Marchés actions : Etre moutonnier en bourse peut s’avérer être une stratégie payante !

Etre moutonnier en bourse est rarement considéré comme une qualité... même s’il est aujourd’hui avéré que les actions qui ont obtenu de bonnes performances par le passé tendent à surperformer les autres actions sur la période qui suit. Alors, comment tirer parti de cette inertie des (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés