AVIVA Advertisement AVIVA
›  Opinion 

Le marché de l’or est une « bulle prête à éclater » !

Selon la banque américaine Wells Fargo, la demande spéculative a poussé le marché de l’or vers « une bulle qui est sur le point d’éclater »…

Article aussi disponible en : English EN | français FR

« Nous avons vu les dégâts économiques des bulles passées et nous nous sentons obligés de tirer la sonnette d’alarme » ont indiqué les analystes de Wells Fargo dans un rapport publié hier.

Les prix de l’or ont atteint un record cette année, le métal jaune a progressé de 24 pour cent depuis janvier 2011, après 10 années de gains successifs. Le prix l’or a franchi la barre de 1,817.60$ l’once le 11 août après une demande massive des investisseurs fuyant les risques liés aux dettes souveraines européennes.

« Il pourrait y avoir un risque important sur les cours de l’or une fois que les craintes sur les dettes souveraines se seront apaisées », a déclaré Junkans Dean, co-auteur du rapport dans un entretien téléphonique. « Nous sommes inquiets d’un important risque à la baisse » a-t-il averti.

Les avoirs en or détenus via des produits cotés en bourse ont atteint 2217 tonnes selon des données de Bloomberg le 8 août dernier. Le CME (Chicago Mercantile Exchange) a déclaré que le volume des contrats à terme et d’options en or traités sur le Comex ont atteint un niveau record le 9 août avec 504 368 contrats ouverts surpassant le précédent record datant du 28 Juillet 2010 avec 469 689 contrats.

George Soros, qui avait auparavant mis en garde contre une bulle sur le métal précieux a réduit sa participation dans SPDR Gold, un fonds négocié en bourse, au deuxième trimestre alors que les prix avaient déjà grimpé tandis que le milliardaire John Paulson a maintenu une participation conséquente dans le fonds, selon une déclaration à la SEC révélée cette semaine. Steven Cohen, fondateur de SAC Capital Advisors a ouvert une nouvelle position sur le SPDR Gold. L’investissement sur le métal jaune, effectué au mois de juin, est évalué à 628 millions de dollars. Selon le Wall Street Journal, cette transaction représente l’investissement le plus important divulgué par SAC Capital Advisors.

Les banques centrales deThaïlande, de Corée du Sud et du Kazakhstan ont augmenté leurs réserves d’or pour un montant de 2,56 milliards $ en Juillet, rejoignant ainsi le Mexique et la Russie qui avaient déjà entamé cette stratégie pour couvrir leurs réserves en devises.

Environ 60 pour cent des clients interrogés par UBS s’attendent à des cours de l’Or au dessus de 1800 $ d’ici la fin d’année. Le sondage a été effectué dans les deux premières semaines d’août, a indiqué la banque.

Next Finance , Août 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Lire aussi

Juillet 2011

Stratégie Offre et demande d’or : « les banques centrales sont devenues net acheteuses »

Les fondamentaux d’offre et de demande justifient que le cours de l’or reste élevé, voire même poursuive sa hausse…

Août 2011

News La Banque de Corée augmente ses réserves d’or

La Banque de Corée a révélé qu’elle a acheté 25 tonnes d’or, permettant ainsi au pays de quasiment tripler ses réserves de métaux précieux au cours des deux derniers mois...

Juin 2011

Opinion Métaux Précieux : « Il existe toujours un déficit de l’offre »

En dépit des dégagements massifs intervenus récemment sur les matières premières, Lauren Romeo, gestionnaire principale du fonds Legg Mason Royce Smaller Companies Fund, reste optimiste à l’égard des perspectives à long terme des métaux (...)

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Smart Beta et psychologie

En français, l’expression « Smart Beta » sonne comme un oxymore. Que pourrait-il y avoir de smart à appliquer toujours la même stratégie, alors que les marchés sont versatiles ? Un gérant, avec sa capacité à analyser l’évolution du contexte de marché, devrait bien réussir à faire mieux (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés