›  News 

En un an, l’encours du fonds Legg Mason Western Asset Macro Opportunities Bond Fund atteint 2,7 milliards de dollars

Un an seulement après son lancement, le fonds Legg Mason Western Asset Macro Opportunities Bond atteint 2,7 milliards USD [1] d’encours. Au cours des 12 derniers mois, le fonds a connu un parcours exceptionnel, enregistrant des performances de 6,4%.

Le fonds, géré par Western Asset, la principale société de gestion obligataire de Legg Mason, est sous la responsabilité du Directeur de la Gestion, Ken Leech, qui privilégie la création de valeur à long-terme associée à une gestion active de la duration, de la courbe des taux et de la volatilité.

Les idées d’investissement générées sont le reflet des perspectives fondamentales à long-terme de Western Asset, fondées sur les convictions macroéconomiques d’une équipe internationale de professionnels de l’investissement. Une approche qui a été gagnante : le fonds « unconstrained » a enregistré une hausse de 6,4% [2] durant sa première année, tandis que la volatilité est restée inférieure à 7%.

La flexibilité de la politique d’investissement du fonds permet aux gérants d’investir sur les segments de marché offrant, selon l’équipe, les meilleures opportunités. Le fonds n’a pas recours à l’effet de levier mais peut bénéficier de la hausse comme de la baisse des cours ; par ailleurs, sa stratégie diversifiée est particulièrement efficace dans un contexte de hausse de la volatilité, comme cela a été le cas tout au long de 2014.

Cette approche, ainsi que le profil de performance unique du fonds depuis son lancement, ont suscité beaucoup d’intérêt de la part des investisseurs. En effet, le portefeuille offre une faible corrélation aux classes d’actifs obligataires et aux actions traditionnelles.

Vincent Passa, Directeur Commercial Legg Mason France, ajoute : « Bien que le fonds soit géré indépendamment de son indice, la performance impressionnante enregistrée au cours de la première année lui permet de se comparer favorablement aux fonds obligataires traditionnels et aux fonds multi-actifs – ce qui explique la forte croissance des encours en seulement 12 mois ».

En ce début d’année, le gérant estime que le fonds est bien positionné pour bénéficier de la persistance de l’environnement de 2014, marqué par une croissance économique modérée, une faible inflation et des taux très bas. Selon l’équipe de gestion, le marché devrait continuer à offrir des opportunités dans les segments du crédit et de la dette émergente.

M. Leech précise que le scénario central de Western Asset est celui d’une poursuite de la reprise modérée aux Etats-Unis l’année prochaine, qui devrait enfin permettre une remontée des taux d’intérêt, même si les hausses devraient rester marginales.

« Nous pensons que la Réserve Fédérale (Fed) fera évoluer très progressivement les taux au-dessus de zéro, mais notre hypothèse centrale est celle d’une Fed toujours accommodante » ajoute-t-il.

« Au regard de la politique monétaire particulièrement accommodante et de la faiblesse de l’inflation, une hausse significative des rendements américains est peu probable. Mais en revanche, le risque d’un ralentissement de la croissance économique mondiale, dans un contexte de taux historiquement bas en Europe et au Japon, pourrait provoquer de nouvelles hausses sur le marché des Bons du Trésor américains ».

Next Finance , Janvier 2015

Notes

[1] Source : Legg Mason, as of 2/12

[2] Source : Trustnet [from 23/12/13 to 23/12/1] for A share class in USD. Performance is calculated on a NAV to NAV basis, with gross income reinvested and after deduction of annual fund expenses. Past performance is not a reliable indicator of future results.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés