›  ISR  ›  Innovation 

Russell Investments lance un fonds actions Low Carbon grâce à une stratégie d’investissement innovante en matière de décarbonation

Russell Investments a lancé un fonds d’actions internationales bas carbone à l’attention des investisseurs institutionnels français.

Ce nouveau fonds répond à la demande mondiale croissante de solutions d’investissement responsable intégrant une gestion des risques liés au changement climatique et la transition vers une économie bas carbone.

  • Le nouveau fonds réduit l’exposition au risque lié au changement climatique, tout en conservant le profil de rendement d’un investissement en actions internationales.
  • La nouvelle méthodologie basée sur le « ratio d’énergie verte » permet de favoriser les investissements dans les énergies « vertes » et de limiter les risques non souhaités.

Articulé autour d’une stratégie d’investissement exclusive en matière de décarbonation, le fonds prend en compte la valeur et la teneur en carbone, mais également l’énergie verte, ainsi que les critères environnementaux, sociauxet de gouvernance (ESG). En outre, le fonds permet de compenser les sectoriels et industriels inhérents aux approches conventionnelles de cession des actifs intenses en carbone.

« Cette solution permet de réduire significativement l’exposition aux placements intensifs en carbone et d’investir dans des projets d’énergies renouvelables à faible intensité carbone, sans toutefois affecter la performance » confie Scott Bennet, Directeur, Equity Strategy & Research, Direct Investments, chez Russell Investments. « Ce fonds réduit de manière considérable l’exposition globale du portefeuille à l’empreinte carbone et aux réserves de combustibles fossiles tout en préservant les caractéristiques d’un investissement sur les marchés d’actions mondiales. »

Le fonds « Russell Investments Global Low Carbon Equity Fund », qui s’inscrit dans le cadre d’un investissement en actions, entend réduire l’exposition à l’empreinte carbone et aux réserves de carbone (combustibles fossiles) à hauteur de 50 % par rapport à son indice de référence, le MSCI World.

En appliquant un nouveau ratio d’énergie verte propriétaire, le nouveau fonds bas carbone oriente la pondération du portefeuille vers les sociétés présentant des caractéristiques ESG positives et vers celles contribuant au développement des énergies renouvelables. Le ratio d’énergie verte, qui se focalise sur les producteurs d’énergie et calcule la part de l’énergie produite émanant de sources d’énergie verte, classe chacun des intervenants en attribuant une note allant « d’entièrement vert » à « aucune exposition aux sources d’énergie verte ». Ce ratio d’énergie verte basé sur la production se distingue des stratégies calculant l’impact des énergies renouvelables sur la base de ratios s’appuyant sur le chiffre d’affaires.

Bennet ajoute, « Conformément au programme robuste de recherche de Russell Investments en matière d’investissement durable, la stratégie du fonds sera régulièrement actualisée afin de traduire et d’intégrer les tendances dominantes de la transition vers une économie bas carbone. La stratégie du nouveau fonds propose aux investisseurs une solution à long terme, qui au fil du temps tirera profit de nos recherches de pointe et s’adaptera pour intégrer les progrès de la recherche en matière d’ISR dans un cadre de risque contrôlé. »

Le fonds va en outre bien plus loin qu’une simple réduction de l’empreinte carbone, en excluant les placements dans les armes controversées comme les bombes à sous-munitions ou les mines terrestres. Par ailleurs, il exclut spécifiquement les sociétés fortement consommatrices de charbon et les sociétés minières, dont la part du chiffre d’affaires lié au charbon est supérieure à 20%.

« Après avoir lancé avec succès cette stratégie en Australie il y a plus de deux ans, nous sommes convaincus de proposer aux clients une solution innovante et de qualité », a déclaré Joseph Linhares, Responsable des activités de Russell Investments, EMEA. « Je suis ravi qu’une stratégie d’investissement bas carbone soit aujourd’hui lancée dans la région EMEA ».

Il ajoute que Russell Investments n’en est pas à son coup d’essai dans la tendance mondiale de l’investissement responsable. L’entreprise figure parmi les signataires des Principes pour un Investissement Responsable (UNPRI) depuis 2009. En 2017, la notation « A + », la meilleure note possible, a été attribuée à Russell Investments par le PRI, dans les huit catégories dans lesquelles l’entreprise a publié des données, y compris la stratégie, la gouvernance, la gestion active directe, la recherche, la sélection et la supervision des gérants.

Next Finance , Décembre 2017

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés