Plateforme de comptes gérés : Quels sont les avantages pour l’investisseur institutionnel ? Pour le gérant de « hedge fund » ?

A travers un « managed account » il est possible de disposer, en temps réel, de l’ensemble des transactions réalisées par le gérant mais aussi à ses différentes positions. Il s’agit d’un avantage indéniable par rapport à la détention en direct de part de « hedge funds »…

Selon Philippe Ferreira, responsable de la recherche Hedge Fund chez Lyxor Asset Management, « une plateforme de comptes gérés permet d’accéder aux meilleurs hedge funds de manière sécurisée, flexible et transparente ». Ce dernier point est souvent considéré comme le plus important par les spécialistes.

En effet, à travers un « managed account » il est possible de disposer, en temps réel, de l’ensemble des transactions réalisées par le gérant mais aussi à ses différentes positions.

Il s’agit d’un avantage indéniable par rapport à la détention en direct de part de « hedge funds ». De quoi permettre aux promoteurs de plateforme de « managed accounts » de calculer de façon indépendante et regulière le niveau de risque des portefeuilles d’investissement, tout en vérifiant que le cahier des charges de la politique de gestion est bien respectée par les gérants alternatifs sélectionnés, ce qui évite toute dérive éventuelle de leur part.

JPEG - 82.9 ko

De plus, les plateformes présentent des conditions de liquidité bien plus attrayantes que celle proposées aux porteurs de parts de « hedge fund » en direct. Généralement, le processus de valorisation d’un « managed accounts » s’effectue sur une base hebdomadaire ; bien loin des standards de l’industrie affichant, bien souvent, un degré de liquidité mensuelle voire trimestrielle, pour les stratégies détenant des actifs illiquides dans leur portefeuille.

De quoi inciter les promoteurs de plateformes à privilégier les gérants alternatifs proposant les stratégies d’investissement les plus liquides. Ces gérants voient donc ce type de programme sous un bon œil, étant susceptibles de voir leurs actifs sous gestion grossir, alimentés par une nouvelle source de flux de souscription. De plus, certains d’entre eux peuvent y trouver une solution pour répondre notamment aux contraintes d’investissement de certains investisseurs, à travers par exemple des véhicules d’investissement de format UCITS (« Undertakings for Collective Investment Schemes in Transferable Securities »), proposées aujourd’hui par la plupart des plateformes de « managed accounts ».

JPEG - 54.5 ko

Enfin, pour les nouveaux entrants dans l’industrie, c’est également un bon moyen pour mieux se faire connaître auprès des investisseurs et développer ainsi plus rapidement leur notoriété.

D’ailleurs, pour François Bocqueraz, responsable de la sélection de fonds et de la due diligence chez Amundi Alternative Investments, « un partenariat avec une plateforme est une reconnaissance qualitative exigée par certains investisseurs. Ce partenariat permet aussi le prolongement naturel de la stratégie commerciale de gérants souhaitant mieux promouvoir leurs gestions : accès à de nouveaux canaux de distribution, disponibilité d’un véhicule d’investissement dans une autre juridiction, mise en place de fonds d’investissement customisés ou dans des conditions de liquidité différenciée ».

RF , Février 2015

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés