›  Lecture 

Paul Wilmott Introduces Quantitative Finance, de Paul Wilmott

Si vous débutez et que les mathématiques vous rebutent, le livre de Paul Wilmott semble tout indiqué. Simple et pédagogique, il nous fait pénétrer une industrie souvent réservée aux initiés.

Paul Wilmott est un consultant et un auteur reconnu dans le domaine de la finance quantitative. Mis en lumière par son portail dédié à la communauté financière et pour les nombreux livres qu’il a publiés, sa popularité s’est faite grâce aux touches humoristique et ludique qu’il su donner à ses ouvrages, traitant pourtant, généralement, des questions pointues liées à l’apprentissage des dérivés.

En plus des best sellers tels que Derivatives ou Paul Wilmott on Quantitative Finance largements plébiscités, son livre Paul Wilmott Introduces Quantitative Finance a aussi séduit un très large public, particulièrement les professionnels ou les étudiants souhaitant s’initier au monde particulièrement ardu des dérivés. En effet, à l’image du livre de John Hull, Paul Wilmott a su nous offrir un opus d’une grande pédagogie, à la limite du tout public.

Le livre est introduit en chapitre 1 par une présentation des produits et des marchés financiers (equities, commodities, exchanges rates, etc.). Les définitions sont simples et précises. Le chapitre 2 présente le concept des produits dérivés et initie le lecteur au jargon financier, à la lecture des pages de journal, à la notion d’arbitrage et aux stratégies d’options. Wilmott présente ensuite au chapitre 3 les techniques utilisées jusqu’ici pour anticiper les tendances de marchés telles que l’analyse fondamentale et l’analyse technique.

Le chapitre 4 du livre est intitulé, dans le plus pur style de l’auteur, « All the math you need...and no more ». Cette partie étant sensée revenir sur les principales notions mathématiques dont le lecteur aura besoin pour aborder la suite de l’ouvrage.

Le chapitre 5 rentre donc concrètement dans le cœur du sujet avec le modèle le plus simple de valorisation de dérivés : le modèle binomial. L’auteur gratifiant le lecteur d’une implémentation informatique du modèle. Les chapitres 6 et 7 cherchent à introduire la modélisation à temps continu en présentant les différents paramètres qui interviennent sur le marché (tels que la volatilité) et les notions de base de calcul stochastique telles que les martingales, le mouvement brownien, l’intégrale stochastique et le lemme d’Ito. L’auteur allant directement à l’essentiel avec pour principal leitmotiv (!) de ne jamais introduire un quelconque formalisme mathématique.

Le chapitre 8 aborde le modèle de Black & Scholes et les chapitre 9 et 10 traitent les élements de comparaison entre l’équation de prix des deux savants américains et les équations aux dérivées partielles usuelles. La notion de grecques est aussi abordée dans ce cadre là. Les chapitres 11 à 13 traitent des différents types d’options qu’on retrouve sur les marchés (asiatiques, lookback, barrière, etc) avant d’aborder, au chapitre 14, les marchés de taux et leurs produits usuels. Le chapitre 15 traite des swaps et les deux chapitres suivants abordent la modélisation des dérivés de taux d’interêt. Le chapitre 18 fait le tour du modèle de Heath, Jarrow, Morton, gratifiant le lecteur des avantages et des inconvénients de cette approche. Le modèle BGM y est aussi abordé très succinctement. Wilmott s’attaque par la suite à la gestion de portefeuille en présentant la théorie moderne du portefeuille d’ Harry Markowitz et le Capital Asset Pricing Model de William Sharpe. Les chapitres suivant traitent des méthodes d’analyse des risques telles que la Var, le RiskMetrics, le CreditMetrics et le CrashMetrics. La notion de risque de crédit est naturellemt abordée en cette fin d’ouvrage.

Le chapitre 24 est fort intéressant même s’il relève plus de la culture générale. L’auteur y relate les quelques différents scandales qui ont entâché l’industrie financière (Barings, LTCM), histoire de mettre en garde le lecteur non averti contre les dangers des marchés financiers. Les chapitres 25 et 26 présentent des méthodes (numérique et probabiliste) usuelles utilisées dans le cadre de la valorisation des produits dérivés : différences finies et Monte Carlo. Le livre se clôture par un large appendice et une bibliographie de 16 pages. Le lecteur pourra aussi bénéficier d’un CD rom pour travailler concrètement sur l’ensemble des notions abordées dans le livre.

Même si le souci d’épargner le lecteur des détails indigestes s’apparente, quelques fois, à un manque de rigueur intellectuelle de la part de l’auteur, cela n’enlève en rien la force pédagogique de l’ouvrage. Un must read pour tout débutant.

Librairie en ligne
Auteur Livre Librairie
Paul Wilmott Paul Wilmott Introduces Quantitative Finance, Editions Wiley, 2001 Eyrolles
Paul Wilmott Paul Wilmott on Quantitative Finance, Second Edition Eyrolles

Yann Olivier , Janvier 2008

Voir en ligne : www.wilmott.com

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Lecture Psychologie des grands traders

A la fois fondé sur l’analyse des pratiques des grands traders et sur la synthèse des meilleurs travaux de psychologie les plus récents en matière de finance comportementale, ce livre accessible et complet explique la manière de penser et d’opérer des meilleurs (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés