AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

Linedata lance une nouvelle version de sa plate-forme de gestion de portefeuille

Linedata, éditeur de solutions globales dédiées aux professionnels de l’asset management, de l’assurance et du crédit, annonce le lancement d’une nouvelle version de Linedata Global Hedge, sa solution de gestion de portefeuille leader du marché, pour répondre à l’évolution des besoins de la communauté mondiale des investisseurs institutionnels et alternatifs.

Linedata lance une nouvelle version de sa plate-forme de gestion de portefeuille, Linedata Global Hedge

  • Fonctions améliorées de négociation et de gestion des ordres pour répondre à l’accroissement des volumes d’exécution.
  • Outils de reporting adaptés aux réglementations de l’Union européenne et de Hong Kong.
  • Couverture accrue de la dette émergente
  • Amélioration du traçage et de l’historisation des données

Composante clé de la plate-forme globale d’asset management de Linedata, Linedata Global Hedge est une solution de gestion de portefeuille complète et intuitive permettant aux gestionnaires d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie de répondre aux défis des marchés et des réglementations tout en bénéficiant d’une grande efficacité opérationnelle. S’appuyant sur l’expérience des utilisateurs et les tendances du marché, cette dernière version inclut un module amélioré de gestion des ordres et de la négociation, une couverture plus précise des classes d’actifs, de nouvelles fonctions de conformité relatives à la divulgation et au reporting des positions, et des améliorations en termes de workflow et d’expérience utilisateur.

A travers le monde, les gestionnaires alternatifs et institutionnels sont à la recherche de processus de négociation plus automatisés et modulables, afin de traiter les volumes d’exécution accrus liés à la volatilité des marchés et à la croissance du secteur. Cette nouvelle version offre des fonctions améliorées de génération d’ordres basés sur les positions, avec des préférences d’allocation et des méthodes plus flexibles. Elle permet également un affinement de la qualité des données lors des contrôles de conformité pré-exécution avec, par exemple, la possibilité de télécharger les cours actuels au moment de la négociation de nouveaux instruments.

Linedata Global Hedge élargit aussi le choix des fonctionnalités par classes d’actifs, notamment sur les marchés de taux, pour faciliter la création de revenus dans un environnement de croissance faible. Des fonctions de calcul ont été ajoutées pour les obligations négociées à l’unité, ainsi qu’une gestion améliorée des conventions pour les obligations émergentes, en réponse à l’intérêt accru des investisseurs pour cette classe d’actifs.

Linedata Global Hedge permet également aux fonds utilisant des dérivés de respecter les exigences réglementaires en matière de reporting et de divulgation des positions (comme celles imposées par le règlement EMIR) grâce à de nouvelles possibilités de gestion des calendriers de swaps et de suivi du cycle de vie des investissements. Enfin, les clients basés en Asie pourront aussi mieux répondre aux réglementations relatives au reporting des investissements short, récemment modifiées par la Securities & Futures Commission de Hong Kong, en marquant automatiquement les positions à déclarer.

Ed Gouldstone, Responsable Produit Asset Management chez Linedata, a déclaré : « Les gestionnaires d’actifs doivent aujourd’hui faire face à des volumes de données plus importants, un paysage réglementaire changeant et un environnement économique difficile. Pour réussir, ces sociétés doivent absolument faire preuve de flexibilité. Cette nouvelle version de Linedata Global Hedge étend les capacités du Front Office et renforce notre implication aux côtés de nos clients en fournissant des solutions et des services technologiques agiles, capables de s’adapter à l’évolution de leurs besoins. »

Next Finance , 17 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés