AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

Les banques chinoises confrontées à des risques liés aux devises étrangères

La Commission de supervision bancaire de Chine, régulateur suprême du secteur bancaire du pays, a mis en garde les banques commerciales chinoises contre les risques liés au déséquilibre de la balance des devises étrangères.

Les créances étrangères détenues par les banques chinoises ont totalisé 4 000 milliards de yuans (634,92 milliards de dollars), a rapporté mardi le quotidien China Securities News.

Selon un bilan établi fin juin, le taux de parité central du Renminbi, ou yuan (monnaie chinoise), contre l’euro a augmenté de 5%, créant pour les banques commerciales des risques de déséquilibre concernant leurs avoirs en devises.

Selon les statistiques de la commission, le risque de change accumulé des comptes bancaires représentait 5,2% des actifs totaux du secteur à la fin du deuxième trimestre. Ce chiffre est supérieur d’un point de pourcentage à celui enregistré au premier trimestre, mais reste légèrement inférieur à la moyenne de l’année 2011.

Le risque de change est le risque de perte causé par les mouvements défavorables des taux dans d’autres pays.

Les banques font face à des risques croissants, alors que les analystes tablent de plus en plus sur une dévaluation du Renminbi.

Next Finance , Août 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés