›  Kiosque 

Les alternatives aux marchés financiers

L’investissement financier ne se limite pas aux placements boursiers et les incertitudes actuelles nourrissent évidemment de telles réflexions. Il existe en effet de nombreux véhicules d’investissements susceptibles de créer de la valeur au sein d’un portefeuille. Retour sur quelques thèmes abordés sur le portail Next-Finance.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Il est important de rappeler aux lecteurs que la réflexion sur les investissements alternatifs ne s’effectue pas exclusivement en période de crise. Bien au contraire, elle doit être initiée en périodes normales afin de bénéficier de la valeur ajoutée (diversification, protection, performances) même en période de crise.

De plus, l’objectif de cette revue n’est pas de donner des conseils d’investissement (nous ne détenons pas de boule de cristal magique !) mais de recenser et souligner quelques thèmes déjà présentés par le passé sur ce portail et qui auraient pu attirer notre attention. Le lecteur doit donc se forger sa propre opinion sur la base des éléments présentés. On insistera néanmoins sur des supports plus ou moins simples et proches de notre univers quotidien.

Enfin il nécessaire de noter que nous n’anticipons ni ne suggérons la fin de l’investissement boursier. Dans un précédent article nous mentionnons la cinématique de la gestion de la crise et certains professionnels identifient actuellement des lueurs d’espoirs sur les obligations (émergentes et convertibles), les devises et même les actions. Au final, comme l’a si bien souligné Mory Doré dans ses publications sur ce portail « Ce n’est pas parce-que l’actualité boursière reste déprimée qu’il faut baisser les bras. Que l’on se rassure, il y aura toujours des opportunités, la vraie question est de s’interroger sur le choix entre actifs réels et actifs financiers »

Ceci étant dit, on peut alors énumérer, dans le désordre, les thèmes suivants :

LA PASSION

Investir dans le vin grâce au fonds Nobles Crus !

Lancé en 2008, Nobles Crus est une SICAV de droit luxembourgeois, qui investit dans les tous premiers crus millésimés et affiche depuis son lancement une performance de +27.65%...

La passion peut être un thème d’investissement alternatif. Certains investisseurs peuvent être des passionnés des marchés et donc sont susceptible d’assimiler leurs investissements boursiers à l’investissement passion. Dans notre vision de l’alternatif, nous imposons à la passion d’être elle-même indépendante des marchés. L’exemple choisi pour ce thème est le vin. Il existe de nombreux véhicules avec des succès plus ou moins relatifs et nous illustrerons leur intérêt à l’aide d’un produit présenté à plusieurs reprises sur ce portail.

Avec des performances stables lors de la précédente crise (2008), de tels supports bien gérés peuvent être une source de diversification et de performance intéressantes. De plus, pour reprendre une formule de Véronique Cioli, Partner chez Elite Advisers, « L’investissement dans le vin propose un retour à l’épargne au sens où l’entendaient nos grands-parents, un investissement dans un produit que l’on connaît » Pour elle, les perspectives de rentabilité demeurent bonnes sur ce secteur d’activité et notamment sur leur produit Noble Crus. D’ailleurs d’autres acteurs souhaitent aussi surfer sur cette vague. C’est notamment le cas de UFG-LFG qui vient de lancer la première Sicav française à caractère viticole.

LE RETOUR À LA TERRE

Olivier Combastet : « L’achat de terres agricoles est un bon investissement ! »

Depuis 2006, Pergam Finances a investi dans des terres agricoles en Uruguay et en Argentine. Pour les investisseurs de la première heure, la plus value latente est supérieure à 40 %...

L’industrialisation massive des économies développées à contribuer à l’oubli des plus-values générées par l’exploitation du travail de la terre. La gestion des ressources agricoles est et demeurera un véritable défi pour l’ensemble des pays de la planète. De nombreuses intervenants, à l’image de la société Pergam Finances, ont d’ailleurs ont déjà anticipé la tendance comme souligné dans un article de 2009 : Ruée des fonds d’investissement vers les terres agricoles !. Quid de la rentabilité actuelle et l’impact social pour ces économies ? Signalons quand même que l’exploitation agricole, au delà de l’achat des terres, s’intègre de plus en plus dans l’univers des marchés financiers avec la mise à disposition de nombreux instruments de couverture de risque et la présence d’analyses fines sur les risques du secteur

LA NATURE

Jean-Sébastien Debusschere : « La philosophie du fonds consiste à acheter et exploiter des forêts à travers le monde. »

Jean-Sébastien Debusschere, CIO de FourWinds Capital Management nous explique le fonctionnement de son fonds spécialisé sur un type d’investissement original : l’investissement forestier.

La nature peut fournir des véhicules d’investissements intéressants. On soulignera ici deux thèmes développés notamment par la compagnie Fourwinds Capital Management : le bois et l’eau. Plus précisément, le bois ou investissement forestier est le thème d’investissement du « Phaunos Timber Fund » tandis que l’eau ou le marché de traitement des eaux et des déchets sont les thèmes des autres fonds (Waste Resource Fund - Aqua Resources Fund). Ajoutons qu’un bon investissement sur la nature doit se faire au sein d’une structure offrant une bonne diversification des opportunités que propose l’élément naturel qui nous intéresse, et non uniquement sur une niche générée par des avantages fiscaux et autres aides gouvernementales. En effet, l’investissement en direct dans des compagnies ou sociétés ultra spécialisées est toujours possible, mais il peut comporter des risques de diversification majeurs. S’agissant des avantages structurels, les déboires du secteur solaire illustrent bien l’importance de bâtir une stratégie indépendamment des aides

LE LUXE

Elite Advisers lance Precious Time, un fonds qui investit dans les montres de collection

50% des actifs du fonds sera investi en montres Patek Philippe, 30% en montres Rolex, Breguet, Audemars Piguet, Vacheron Constantin et Cartier

A l’accès de nombreuses sociétés spécialisées dans le marché du luxe est déjà possible via les marchés financiers. Toutefois, il est aussi possible de se démarquer en s’intéressant à un secteur tout particulier. Pour cela, des véhicules d’investissements alternatifs existent comme l’illustre le fonds sur les montres précieuses d’Elite Advisers. Selon la firme, Les montres vintage de collection comme les actifs tangibles tels, les vins rares, les œuvres d’art, les voitures d’époque et les diamants sont des valeurs refuge et constituent une réelle alternative d’investissement, peu corrélée à d’autres classes d’actifs. Contrairement aux marchés financiers, la logique d’évolution des prix est uniquement liée à la demande sur les objets de luxe rares dont l’offre décroit avec le temps Quid de la profondeur du marché et des encours de gestion possible ?

LA PIERRE

Immobilier : tentative d’explication de la hausse des prix

La situation peut sembler paradoxale : alors que la France sort tout juste de la crise, les prix de l’immobilier ont connu une forte croissance ces derniers mois, et ont à peine chuté au plus fort de la crise. Comment expliquer ce phénomène (...)

Difficile d’effectuer un récapitulatif des investissements alternatifs sans parler de l’immobilier. On ne présente plus ce thème tant il est objet de nombreux supports et d’une actualité très riche. Actualité passée douloureuse avec l’effondrement des marchés aux U.S et en Espagne, mais aussi une actualité récente joyeuse (du moins pour certains) avec une croissance soutenue de l’immobilier en France. L’essentiel dans ce marché réside sans doute dans la capacité à bien comprendre les facteurs endogènes et exogènes du marché. On ne mentionnera ici pas de produit particulier mais on se contentera d’une invitation à la réflexion autour de la dynamique des prix de l’immobilier, mais aussi sur l’état de certains marchés, sachant qu’il existe des instruments de couverture.

LE SOCIAL

Nous finirons avec une note sociale malheureusement souvent négligée.

Vers une approche économique du mariage

Les mariages ne sont pas toujours très solides. Le taux de divorce d’environ 50% dans les pays développés en est la preuve. On en vient à se demander s’il est possible de former des couples stables. L’analyse économique peut répondre à cette (...)

- Tout d’abord la plus-value d’un investissement n’est pas nécessairement et exclusivement financière : le fort développement actuel de l’ISR (Investissement Socialement Responsable) en est une preuve. L’investisseur peut aussi trouver satisfaction dans le bien être généré par son investissement. Cette logique étant relativement récente (du moins en finance), il serait intéressant d’analyser le comportement des actifs en période de crise. De nombreux supports d’ISR existent et suscitent même de grandes interrogations
- Ensuite et enfin, des actes sociaux basiques peuvent générer une plus-value (ou moins-value) économique considérable. L’institution du mariage peut même en faire partie comme le souligne cet article sur une approche économique du mariage.

B.N , Septembre 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Kiosque La crise de la zone euro et ses multiples facettes

La crise qui sévit actuellement est multiple. D’abord économique et financière, elle s’est transformée aussi en une crise sociale et politique. Ces mutations ne facilitent pas l’analyse de la situation, et encore moins la mise en place de solutions. Retour sur les différentes (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés