›  Note 

Le vieillissement de la population, une opportunité pour les sociétés de gestion internationales

Les premières conclusions de l’étude en cours de réalisation par le SimCorp StrategyLab pointent le rôle clé de l’évolution démographique dans le développement de la gestion d’actifs au niveau mondial.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Dans le cadre de son programme de recherches pour la période 2011-2012, le SimCorp StrategyLab [1] a réuni dernièrement trois groupes d’études de tout premier plan lors de son sommet 2011 de Copenhague. Ces groupes étaient constitués à la fois d’éminents universitaires et de dirigeants de grandes institutions financières conviés à discuter des enjeux et recommandations concernant les secteurs financier, de la gestion d’actifs, des fonds de pension et de l’assurance.

Parmi les sujets abordés, celui du vieillissement de la population a fait l’unanimité des discussions ; les trois groupes confirmant le rôle prépondérant que cette évolution démographique va avoir sur le futur de tous les segments du marché de la gestion d’investissement.

« Le vieillissement de la population va constituer une source de difficultés mais aussi d’opportunités dans tous les secteurs de la gestion d’actifs », déclare Ingo Walter, professeur à la Stern School of Business et directeur du SimCorp StrategyLab. « Les fonds de pension, par exemple, vont devoir offrir un très haut niveau de rendement et disposer d’une solide trésorerie tout en étant capable de mieux gérer les risques. Les fonds d’investissement vont quant à eux profiter d’une demande croissante de produits de placement pour l’épargne retraite des salariés. »

« Au cours des deux prochaines décennies, de nombreux pans du secteur de la gestion d’investissements devront être restructurés afin de répondre aux exigences imposées par le vieillissement croissant de la population », poursuit Ingo Walter. « Les entreprises les mieux préparées pour relever ces défis et en particulier profiter des nouvelles opportunités ont toutes les chances d’être les futures gagnantes. »

Ce point de vue ainsi que les recommandations préconisées au secteur mondial de la gestion d’investissements pour affronter cette nouvelle donne feront l’objet de trois livres blancs spécifiques qui seront publiés en septembre 2011.

Next Finance , Mai 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] SimCorp StrategyLab est un établissement indépendant de recherché privée créé et sponsorisé par SimCorp. Le travail de recherche du StrategyLab vise à identifier les moyens de limier les risques, réduire les coûts et stimuler la croissance de l’industrie financière au niveau mondial. Le SimCorp StrategyLab est dirigé par M.Ingo Walter, professeur “Seymour Milstein” de finances, de gestion d’entreprise et d’éthique à la Stern School of Business de l’Université de New-York.

Lire aussi

Avril 2010

Interview Vafa Ahmadi : « Le vieillissement est une tendance d’avenir ! »

Selon Vafa Ahmadi, Responsable de la Gestion Actions Thématiques de CPR AM, cette thématique est pérenne, non cyclique et répond à une approche « buy and hold » d’un investisseur à long terme...

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés