AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

Le fonds iShares S&P 500 devient le plus important ETF d’Europe

En 2010, le spread moyen entre son cours acheteur et son cours vendeur est systématiquement resté inférieur à 10 points de base...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

iShares, la plateforme d’ETF de BlackRock, Inc. annonce que l’encours sous gestion du fonds iShares S&P 500 a atteint 9,2 milliards de dollars, en faisant ainsi le plus important ETF et fonds indiciel d’Europe. Depuis le début de l’année 2011, le fonds iShares S&P 500 a drainé plus d’1 milliard de dollars, ce qui atteste du regain d’intérêt des investisseurs pour les actions et en particulier les marchés développés.

Le fonds iShares S&P 500 permet d’être exposé au S&P 500, l’un des principaux indices de référence du marché d’actions américain. Depuis le lancement du fonds en Europe en 2002, l’indice S&P 500 a généré une performance de 26,98 %. iShares S&P 500, qui est adossé à des actifs physiques et réplique fidèlement l’indice, permet d’être exposé aux 500 plus grandes entreprises américaines en termes de capitalisation boursière.

Compte tenu de la taille de son encours sous gestion (9,2 milliards de dollars), iShares S&P 500 offre aux investisseurs une exposition très liquide et à faible coût au plus important marché d’actions de la planète en une simple transaction. En 2010, le volume de transaction quotidien du fonds s’est établi en moyenne à 69 millions de dollars et l’écart moyen entre son cours acheteur et son cours vendeur (le spread) est systématiquement resté inférieur à 10 points de base.

David Gardner, Directeur de la distribution d’iShares EMOA, précise : « Après plusieurs années de marasme, de nombreux investisseurs tablent sur une performance positive des marchés d’actions des pays développés en 2011. Les actions américaines bénéficient tout particulièrement de cet optimisme, l’indice S&P 500 renouant avec les niveaux atteints en juin 2008.

Deux raisons principales expliquent le choix des investisseurs européens à être exposés aux actions américaines via le fonds iShares S&P 500. Premièrement, les ETF permettent aux investisseurs d’établir très rapidement une position sur une classe d’actifs donnée et d’accroître tout aussi rapidement leur exposition. Deuxièmement, la taille de l’ETF est un également facteur important, car les produits les plus liquides permettent d’acheter et de vendre avec un impact minimal sur le marché et de bénéficier d’un spread plus faible. 16 teneurs de marché officiels négocient le fonds iShares S&P 500 sur différentes places financières d’Europe, garantissant ainsi sa liquidité. »

Next Finance , Mars 2011

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés