›  News 

Le Fonds Mirova Core Infrastructure Fund prend une participation de 85 % dans des concessions de parking françaises

Mirova, filiale de Natixis Asset Management dédiée à l’investissement responsable, annonce que son fonds MCIF a fait le 20 décembre 2016 l’acquisition d’une participation majoritaire dans des concessions de parking françaises comprenant près de 4 478 places de stationnement en intérieur et 2 030 places en extérieur.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Le fonds MCIF est un fonds d’une valeur de 700 millions d’euros dédié à des infrastructures brownfield en Europe continentale. La transaction concerne e quatre concessions de parking dans les communes de Bordeaux, Marseille, Asnières et Versailles, acquises auprès d’Urbis Park, une société d’exploitation de taille moyenne détenue par Foncière des Régions (59,5 %) et Predica (40,5 %).

Ces parcs de stationnement constituent des actifs brownfield matures à la performance éprouvée et qui détiennent une position forte sur le marché, tout particulièrement dans le centre-ville de Bordeaux.

Ces quatre actifs, qui enregistrent un EBITDA d’environ 8,7 millions d’euros en 2016, font l’objet d’une gestion de trésorerie centralisée (cash pooling) par une société holding, Urbis Park Infrastructures, et sont refinancés via une ligne de financement de projet à long terme de 102 millions d’euros, divisée en deux tranches : une ligne de refinancement senior et une ligne de financement sur fonds propres. Les deux lignes de financement ont été finalisées le même jour. La structure d’actionnariat d’Urbis Park Infrastructures se décompose comme suit : MCIF (85 %), Transdev Stationnement (10 %), Caisse d’Epargne CEPAC (3 %) et Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes (2 %).

La dette senior a été structurée par la Caisse d’Epargne CEPAC et accordée par la Caisse d’Epargne CEPAC, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes et trois autres établissements financiers.

En parallèle de cette transaction, Transdev Group, filiale de la Caisse des Dépôts et leader mondial de la mobilité, a finalisé l’acquisition d’Urbis Park Services, la société d’exploitation du groupe Urbis Park, par le biais de sa filiale Transdev Stationnement. Urbis Park Services restera l’opérateur de ces quatre concessions de parking. Mirova et Transdev Stationnement, quant à elles, ont conclu un partenariat commercial de long terme afin de collaborer sur d’autres projets.

Mounir Corm, responsable adjoint de l’activité fonds infrastructures généralistes de Mirova et directeur de MCIF, commente : « Urbis Park Infrastructures représente une excellente opportunité pour nos investisseurs. Les actifs sous-jacents offrent de solides revenus à long terme grâce à la robustesse des facteurs économiques et démographiques des zones concernées. Il existe également d’importants avantages potentiels pour les municipalités et les populations en matière de développement de la mobilité urbaine, et nous sommes donc ravis de pouvoir y contribuer. Nous sommes également impatients de développer notre partenariat avec Transdev Stationnement dans le cadre de futures transactions. »

« C’est avec une grande satisfaction que nous réalisons cet investissement dans des actifs stratégiques présentant un historique riche et de bonnes perspectives sur la durée en termes de revenus », a déclaré Romain Uthurriague, chargé d’investissement senior chez Mirova, en charge de cette transaction. « Grâce à l’ingénierie financière et à la structuration juridique que nous avons introduites dans cette transaction, nous avons pu développer un modèle AssetCo-OpCo [1] qui s’intègre parfaitement à notre stratégie d’infrastructure de base. »

Mirova a été conseillée par Bird & Bird (questions juridiques), KPMG (aspects financiers et due diligence), Fidal (fiscalité), Gras Savoye (assurance), Currie & Brown (technique) et Sareco (circulation). Herbert Smith Freehills a agi en qualité de conseil juridique pour l’arrangeur et les prêteurs.

Next Finance , 19 janvier

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Modèle AssetCo-OpCo : le financement des infrastructures est apporté par une « Asset Company », détenue majoritairement par MCIF. L’exploitation est assurée par Transdev Stationnement par le biais d’une “Operating Company”

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés