AVIVA Advertisement AVIVA

La bataille entre les titres exposés aux « nouvelles économies » et les titres de la « vieille économie » va se poursuivre en Chine

Selon Charlie Awdry, gérant actions chinoises chez Henderson, l’accent mis sur les titres des entreprises générant de la croissance de haute qualité et sur les valeurs cycliques place ses portefeuilles en bonne place pour offrir des rendements attractifs aux investisseurs.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Charlie Awdry, gérant actions chinoises, partage ses prévisions sur les perspectives des titres chinois en 2017. Il estime que l’accent mis sur les titres des entreprises générant de la croissance de haute qualité en lien avec les tendances de consommation de long terme et sur les valeurs cycliques place ses portefeuilles en bonne place pour offrir des rendements attractifs aux investisseurs.

Leçons de 2016

Le Parti communiste continue d’emprunter une voie qui allie les besoins en compétitivité de la croissance, la réforme et le désendettement ainsi que la micro-gestion du cycle économique. Un débat politique considérable doit faire rage à portes fermées et entre les idéologies différentes à la direction du Parti communiste. Nous avons également appris que les positions des investisseurs en actions chinoises sont très faibles car de nombreux clients ont exprimé leur grande surprise face à la résilience de l’économie chinoise et des actions au cours de l’année.

Thèmes principaux pour 2017

Au quatrième trimestre de 2016, le plénum du Parti Communiste marquera la fin du premier mandat de cinq ans du président Xi et le début de son second et dernier mandat de cinq ans. Par conséquent, une grande partie de 2017 sera consacrée à la « lecture des feuilles de thé » de la politique et de la prochaine génération de chefs de parti qui sera promue au Comité permanent du Politburo en novembre 2017. C’est à ce momentlà que nous allons voir quelle est la prise du Président Xi sur le Parti et l’économie.

La bataille entre les titres de croissance exposés aux « nouvelles économies » en Chine et les titres de valeur dans la « vieille économie » va se poursuivre. Nous croyons que les gérants de portefeuilles chinois continueront de trouver des poches de valeur attractives sur le marché des actions domestiques et les investisseurs commenceront certainement à se rendre compte que les actions bancaires constituent des valeurs « pièges » à éviter.

Au niveau macroéconomique, nous prêterons une attention particulière au marché immobilier physique, qui semble « pétillant » et à la devise chinoise, qui est susceptible de continuer à se déprécier par rapport au dollar américain. Les investisseurs pourraient de nouveau paniquer face à une dépréciation progressive de la devise que le Parti communiste ne serait pas en mesure de gérer.

Convictions pour 2017

Nous avons un mix de titres de croissance de qualité supérieure exposés à des tendances de long terme comme l’internet mobile et l’assurance-vie, comprenant Alibaba, Tencent, NetEase et AIA Group. Nous investissons également dans des titres plus cycliques où le retour sur capitaux propres après s’être fortement déprécié peut être appelé à s’améliorer tels que Daqin Railway. Bien que nous ayons une vue moins optimiste sur les actions auto, nous restons positifs sur le partenaire de joint-venture de BMW, Chine Brilliance, et le fournisseur de systèmes de direction Nexteer.

Gestion de portefeuille

Nous croyons que nos portefeuilles qui présentent un nombre de titres financiers nettement au-dessous de la moyenne, sans titres bancaires, pourront potentiellement obtenir de bons résultats. Notre concentration sur les meilleures entreprises avec de forts flux de trésorerie apparaît toujours appropriée dans une économie en proie à la confusion comme on l’a vue au cours des dernières années.

Charlie Awdry , Décembre 2016

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés