AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de fonds.

Soutenir le Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de fonds.

La demande de déclarations d’intérêt va permettre à la SOFC de trouver des gérants qui pourront s’associer à d’autres investisseurs institutionnels, tels que des banques et des fonds de retraite.

Le gouvernement de l’Ontario a injecté 55 millions de dollars dans le Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres afin d’attirer des investissements du secteur privé, pour ensuite investir des capitaux dans des entreprises de technologies propres et recevoir, en échange, des participations dans ces entreprises. Le Fonds est conçu pour aplanir les difficultés auxquelles se heurtent les entreprises de technologies propres innovantes et très prometteuses quand elles veulent mobiliser des capitaux. Il va aider les entreprises de technologies propres à obtenir les capitaux dont elles ont besoin pour prendre de l’essor et créer des emplois en Ontario.

« Nous devons renforcer l’écosystème de l’innovation de l’Ontario pour aider un plus grand nombre d’entreprises à forte croissance à obtenir le capital-risque dont elles ont besoin pour rester concurrentielles dans l’économie mondialisée d’aujourd’hui. C’est pourquoi notre gouvernement appuie la création d’un nouveau fonds de capital-risque, qui va permettre d’immobiliser des fonds dans des entreprises de technologies propres, d’aider à créer de bons emplois et de garder notre environnement propre et sain pour toute la population ontarienne. » indique Reza Moridi, ministre de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences.

« Le financement de capital, dont le capital-risque, est d’une importance fondamentale pour les entreprises en démarrage, en premier développement et en expansion. La SOFC est ravie de pouvoir jouer un rôle dans l’important secteur des technologies propres de l’Ontario. » précise Annie Ropar, membre du conseil d’administration de la Société ontarienne de financement de la croissance.

Next Finance , 8 février

Voir en ligne : SOFC : Demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de fonds

P.-S.

À propos de la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC)

La SOFC est un organisme provincial dirigé par un conseil d’administration. Elle a pour mission de gérer les participations du gouvernement de l’Ontario dans le Fonds ontarien de capital-risque (205 millions de dollars) et le Northleaf Venture Catalyst Fund (300 millions de dollars). La SOFC administre aussi le Fonds ontarien de développement des technologies émergentes. Pour de plus amples renseignements : http://www.ontario.ca/ocgc.

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés