AVIVA Advertisement AVIVA

L’intégration des actions chinoises de « classe A » dans l’indice MSCI Emerging Markets

Selon Sean Taylor, CIO APAC à Deutsche Asset Management, à court-terme, l’intégration de ces actions au sein du MSCI aura peu d’effet, dans un premier temps, sur les flux de devises étrangères arrivant sur le marché chinois, les actions domestiques ne représentant que 0,73 % de l’indice MSCI Emerging Market...

A court-terme, l’intégration de ces actions au sein du MSCI aura peu d’effet, dans un premier temps, sur les flux de devises étrangères arrivant sur le marché chinois.

Premièrement, les actions domestiques ne représenteront que 0,73 % de l’indice MSCI Emerging Market avec un flux de capitaux estimé à 14 milliards d’USD provenant de gestions actives et passives.

Deuxièmement, ce processus d’intégration ne commencera qu’en mai et en août 2018. Dans l’immédiat, le marché des actions de classe A est exposé au risque d’un resserrement des liquidités, en raison du désendettement financier, d’un ralentissement des activités de shadow banking et d’une moindre croissance monétaire M2. Nous anticipons une préférence des investisseurs en faveur des actions de catégorie H et des entreprises chinoises cotées aux Etats-Unis.

A moyen terme, la décision de MSCI devrait soutenir l’intérêt des investisseurs et leur confiance dans le marché des actions de classe A.

Ces actions sont pour le moment échangées dans le Programme Connect, ce qui se traduit par un bien meilleur accès au marché des actions chinoises A pour les investisseurs mondiaux.

Ce programme réduit aussi les incertitudes quant à un rapatriement des capitaux. Cela marque une étape importante en vue non seulement d’une représentation plus significative des actions de classe A dans l’indice à l’avenir, mais aussi d’une place accrue des actions chinoises dans les portefeuilles des investisseurs mondiaux.

Sean Taylor , 27 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés