›  ISR  ›  News 

L’Ircantec renforce ses engagements en 2018

À l’occasion de son premier rendez-vous avec la presse le 24 janvier 2018, l’Ircantec a présenté les principaux temps forts de son actualité qui vont structurer son action pour les prochaines années.

Dotée d’une allocation de ressources en adéquation avec des objectifs quantitatifs et qualitatifs, l’Institution est solidement armée pour offrir à ses bénéficiaires un service de qualité et poursuivre ses travaux en matière d’investissement socialement responsable.

La nouvelle COG 2017-2020 confirme le maintien de la qualité de service dans un contexte d’augmentation de l’activité.

À l’issue d’une négociation de plusieurs mois, la nouvelle convention d’objectifs et de gestion (COG) de l’Ircantec a été approuvée et adoptée à la majorité lors de son Conseil d’Administration du 20 décembre 2017. La COG détermine la feuille de route du régime, les objectifs et les moyens alloués pour les années 2017-2020. Dans un contexte d’augmentation d’activité de liquidation de dossiers de retraite de 40%, intégrant notamment une année d’élections locales en 2020, la COG prévoit :

  • Une diminution des moyens humains de 3% et des charges de gestion administrative hors frais de personnel de l’ordre de 4%.
  • Des objectifs forts autour de la qualité de service assignée à son service gestionnaire la Caisse des dépôts et consignations, de son développement d’offre de services numériques, de son implication renforcée dans le partenariat inter régimes - projets de place conduits par le GIP Union Retraite ou autres-, ou au travers de son action sociale, tout en confortant son ambition d’acteur de référence socialement responsable et investisseur avisé.

Des engagements qui se concrétisent

Attachée au maintien de la solidarité intergénérationnelle, l’Institution matérialise ses différents engagements :

  • En adoptant fin 2017 une politique d’engagement actionnarial et institutionnel exigeante autour de trois priorités : les droits de l’Homme en entreprise notamment le respect des droits syndicaux, la transition écologique et énergétique et la responsabilité fiscale des entreprises,
  • En décidant de se désengager totalement de l’industrie du secteur du tabac soit un désinvestissement en actions et obligations de 20,4 millions d’euros au 31/12/2017,
  • En contribuant à des actions internationales en faveur du climat (notamment le lancement de l’initiative Action climat 100 + lors du sommet sur la planète à Paris).

Des modes d’intervention novateurs en matière d’action sociale

Par ailleurs, l’Ircantec, soucieuse du bien-être de ses affiliés, va expérimenter en 2018 la mise en œuvre d’un dispositif destiné à lutter contre la précarité énergétique des logements de ses retraités les plus fragiles. Dans le cadre d’un partenariat avec l’ANAH, l’Ircantec va ainsi proposer des actions de soutien financier et humain en faveur de l’amélioration de l’habitat.

L’Ircantec est le régime de retraite complémentaire obligatoire par répartition et par points du secteur public, dédié aux agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques. C’est également le régime de retraite des élus locaux. L’Institution est gérée par la Caisse des Dépôts. L’Ircantec gère ses réserves (9,8 milliards d’euros) selon les principes d’investissement socialement responsable.

Next Finance , 30 janvier

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

ISR CDC Climat, au service de l’économie du changement climatique

Filiale de la Caisse des Dépôts, CDC Climat développe des services aux marchés du carbone, investit dans des actifs carbone et son équipe de recherche mène des analyses indépendantes et neutres, à destination des pouvoirs publics, des acteurs du marché et du grand (...)

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés