AVIVA Advertisement AVIVA

KOL lève 1 million d’euros pour étendre son service à de nouvelles villes

KOL, le pure player de la WineTech qui livre des bouteilles de vins et spiritueux en moins de 30 minutes, de jour et de nuit, et à température de dégustation, annonce une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de l’accélérateur Day One Entrepreneurs & Partners, et du Business Angel Oleg Tscheltzoff.

Un premier tour de table qui va permettre à la jeune startup d’accompagner sa forte croissance, avec notamment l’extension du service à la petite couronne parisienne, ainsi qu’aux grandes villes de province.

« Nous avons su convaincre nos investisseurs parce que nous sommes aujourd’hui le seul service à Paris à proposer une livraison de vins et spiritueux toute la nuit, à température de dégustation, et à des prix très compétitifs. Le marché de nuit est très peu concurrentiel, mais basé sur la très en vogue transformation digitale du secteur alimentaire. Très tôt, nous avons enregistré un nombre élevé de commandes à des heures où la plupart des commerces sont pourtant encore ouverts. Avec cette levée, nous allons pouvoir accélérer notre développement et recruter des équipes et des managers pour chaque nouvelle ville. » explique Martin Gunther, co-fondateur de KOL.

Lancée en avril 2016, KOL connaît en moyenne + 15% de croissance par mois et livre déjà plus de 14 000 bouteilles de vins et spiritueux tous les mois à Paris, grâce à une flotte de 100 livreurs.

KOL se différencie des autres services de livraison de la FoodTech par l’internalisation totale de sa logistique procurant à la startup une grande liberté dans son activité. À Paris, KOL est propriétaire de 3 entrepôts type cave à vin, capables de conserver à température optimale aussi bien du champagne à 9°, du vin blanc à 7°, que de la vodka à 0°.

Fondé par Martin Gunther, 26 ans, serial entrepreneur, Baptiste Guez, 26 ans, ex Ernst & Young, et Pierre Nicolet, 26 ans, ex Goldman Sachs, KOL s’adresse à une clientèle épicurienne. La jeune pousse travaille en direct avec une centaine de producteurs, sélectionne ses produits à l’aide d’œnologues, et va jusqu’à acheter aux enchères des références aussi prestigieuses que la Romanée Conti ou le Château Margaux. Des références plus abordables sont également proposées, telles que le cidre de la maison Sassy à 3,16€. Le service est déjà disponible à Paris intramuros, et depuis peu à Londres.

Next Finance , 18 mai

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés