›  News 

IZNES, première plateforme pan-européenne d’achat et de vente d’OPC en blockchain, démontre l’opérabilité de sa solution

IZNES concrétise la première étape de son développement, en validant opérationnellement, sur des transactions réelles, la solution de passage d’ordres d’achat et de vente de parts d’OPC gérés par OFI Asset Management...

IZNES concrétise la première étape de son développement, en validant opérationnellement, sur des transactions réelles, la solution de passage d’ordres d’achat et de vente de parts d’OPC gérés par OFI Asset Management, pour le compte de ses clients MACIF et MATMUT qui ont soutenu cette initiative.

Ce premier succès est le fruit d’une collaboration réussie entre OFI Asset Management, SETL et les différentes parties prenantes telles que Société Générale Securities Services, en tant que dépositaire des parts d’OPC, et CACEIS qui a en particulier agi en tant que teneur de compte conservateur des investisseurs concernés.

Ces transactions ont permis de valider le fait que la solution IZNES peut être déployée sans impact sur les autres processus métiers, aussi bien du côté société de gestion, que du côté client.

« Cette nouvelle étape franchie démontre qu’IZNES a développé une solution innovante pour l’industrie des fonds en Europe, permettant de réaliser des bénéfices substantiels aussi bien pour les sociétés de gestion, que pour les investisseurs et leurs intermédiaires. Nous abordons donc en toute confiance et avec autant d’enthousiasme la phase de déploiement de la plateforme IZNES sur 2018 » déclare Christophe Lepitre, Président du comité de suivi d’IZNES et Directeur Général délégué d’OFI Asset Management.

« IZNES est le fruit d’une rencontre entre la demande forte des sociétés de gestion d’instaurer une relation simple et efficace avec leurs investisseurs, et la technologie de pointe développée par SETL. Nous travaillons maintenant avec de nombreuses sociétés de gestion qui souhaitent rejoindre la plateforme afin de proposer une offre complète aux investisseurs » précise Pierre Davoust, Président d’IZNES et Directeur Général de SETL France.

Next Finance , 12 janvier

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés