AVIVA Advertisement AVIVA

ETF Ossiam sur indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex grains TR Index

Experte en gestion systématique, Ossiam a créé, en 2013, un ETF offrant aux investisseurs une exposition sur un indice matières premières « amélioré » et pondéré par le risque, à partir des constituants de l’indice S&P Goldman Sachs Commodity Index, à l’exception des céréales.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

OSSIAM est une société de gestion d’actifs crée fin 2009 (AUM- 30 septembre 2014- EUR 1,7 milliard), affiliée à NGAM (Natixis Global Asset Management), donnant accès à des stratégies dites « smart beta » notamment via des ETFs répliquant des indices de stratégie et portant sur l’ensemble des classes d’actifs (actions, obligations, matières premières, etc...).

Experte en gestion systématique, Ossiam a créé, en 2013, un ETF offrant aux investisseurs une exposition sur un indice matières premières « amélioré » et pondéré par le risque. L’indice Risk Weighted Enhanced Commodity ex Grains TR est contruit à partir des constituents de l’indice S&P GSCI.

Univers d’investissement

L’indice S&P GSCI (anciennement S&P Goldman Sachs Commodity Index) est l’indice de référence pour les investisseurs sur les marchés de matières premières. A l’heure actuelle, l’indice est composé de 24 contrats à terme de matières premières, couvrant l’ensemble des secteurs (énergie, métaux industriels, agriculture, bétail et métaux précieux). L’indice S&P GSCI Total Return représente la performance obtenue par un placement, intégralement investi, sur les contrats à terme de matières premières, roulés sur une base mensuelle.

Pourquoi investir dans L’ETF qui suit la performance de cet l’indice de stratégie Risk Weighted Enahanced Commodity ex Grains TR index ? ?

Excluant les céréales, l’indice Risk Weighted Enhanced Commodity Ex grains (total return) répliqué par Ossiam, inclut 20 des 24 composants de l’indice S&P GSCI TR. Cette stratégie vise à offrir une volatilité réduite et une meilleure contribution de l’ensemble des secteurs des marchés de matières premières, en particulier, en évitant la concentration des risques sur l’énergie (environ 70 % de l’allocation de l’indice S&P GSCI). De plus, l’indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex grains (total return) permet une optimisation des « rolls [1] », en réduisant les coûts de rolls lorsque les marchés sont en « contango [2] » (prix du premier contrat à terme arrivant à échéance < au prix du ou des contrats à terme suivants), tout en bénéficiant de marchés en situation de « backwardation » (prix du premier contrat à terme arrivant à échéance > au prix du ou des contrats à terme suivants).

Composition des indices Weighted Enhanced Commodity Ex. Grains Index TR (USD) vs S&P GSCI Index TR (USD)

JPEG - 47.7 ko
Source : données fournies par Société Générale / Bloomberg – Calculs effectués par Ossiam au 30/09/2014

Comment la stratégie est construite ?

Pour atteindre cet objectif, le processus d’allocation donne plus de poids aux matières premières les moins volatiles, permettant ainsi une réduction significative de la volatilité globale de l’allocation et une meilleure diversification, par comparaison à l’indice S&P GSCI TR. Chaque contrat à terme de matières premières est pondéré de façon inversement proportionnelle à la volatilité réalisée sur les 12 derniers mois.

Caractéristiques

L’indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex grains (total return) offre aux investisseurs une exposition longue aux marchés de matières à travers une approche reposant sur le risque (réduction de la volatilité), au sein d’un univers global (à l’exception des céréales) sans prise de position décisionnaire sur un marché ou un secteur donné. Il bénéficie d’une double approche au sein de la même stratégie : (1) un contrôle de l’allocation et du risque qui assurent une saine gestion des risques et une meilleure diversification,(2) avec un mécanisme de gestion des « rolls », permettant d’atténuer les effets négatifs de marchés à terme en « contango », tout en bénéficiant de marchés à terme en « backwardation » au moment des « rolls » des positions sur contrats futures. Enfin, cette stratégie disponible à travers un ETF UCITS IV, peut être implémentée en négociant dans le carnet d’ordre à n’importe quel moment de la journée ou à la valeur liquidative (sous conditions normales de marché).

Analyse de performance et de risque

L’indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex grains (total return) capture la performance des marchés à terme de matières premières (à l’exclusion des céréales) tout en visant à réduire la volatilité et les couts liés aux « rolls » des contrats à terme, par rapport à l’indice S&P GSCI TR , comme on peut le voir ci-dessous :

Evolution simulées des paramètres de risque et performance de l’indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex. Grains Index TR (USD) et de l’indice S&P GSCI Index TR (USD)

JPEG - 44.6 ko
Source : données fournies par Bloomberg – Calculs effectués par Ossiam au 30/09/2014

Evolutions simulées de l’indice de stratégie Risk Weighted Enhanced Commodity Ex. Grains Index TR (USD) et de l’indice S&P GSCI Index TR (USD)

JPEG - 43.5 ko
Source : données fournies par Bloomberg – Calculs effectués par Ossiam au 30/10/2014

Les données antérieures au 25/02/2013 (date de lancement de l’indice) font l’objet d’un « backtesting », elles ne représentent donc pas la performance réelle et ne doivent pas être interprétées comme une indication de la performance réelle de l’Indice. Les performances sont celles de l’indice de stratégie et non du compartiment. Le compartiment OSSIAM RISK WEIGHTED ENHANCED COMMODITY EX. GRAINS TR réplique la performance de l’indice de stratégie diminuée des frais de gestion ainsi que d’un éventuel écart de performance. Les performances passées et les simulations de performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures et ne prennent en considération ni les commissions, ni les frais prélevés lors de la souscription, du rachat ou de la conversion de parts.

Risk Weighted Enhanced Commodity Ex. Grains Index (référencé dans le présent document sous le terme « Indice ») est la propriété exclusive de Société Générale, qui a confié par contrat à S&P Opco, LLC (une filiale de S&P Dow Jones Indices LLC) (« S&P Dow Jones Indices ») le calcul de l’Indice. S&P® est une marque déposée de Standard & Poor’s Financial Services LLC (« SPFS ») ; Dow Jones® est une marque déposée de Dow Jones Trademark Holdings LLC (« Dow Jones ») ; les « Indices calculés par S&P Dow Jones » et leurs marques afférentes sont utilisés sous licence par Société Générale. Ni S&P Dow Jones Indices, SPFS, Dow Jones, ni leurs filiales respectives ne parrainent et promeuvent l’Indice et ne peuvent être tenus responsables du fait d’une quelconque erreur ou omission dans le calcul de l’Indice.

Next Finance , Décembre 2014

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] L’optimisation des rolls est une technique mise en place ici par S&P qui vise à minimiser les coûts liés au changement de prise de position sur les contrats à terme sur matières premières. Ainsi lorsqu’un contrat à terme arrive à échéance, il faut transférer la position sur un contrat ayant une maturité plus éloignée. Cela revient à « rouler » la position, en anglais appelé opération de roll. Lors d’un roll, S&P étudiera alors la structure par maturité des prix des contrats à terme et procédera au roll de la position de sorte que l’impact sur la performance soit le plus faible possible dans le sous-indice de matières premières. On appelle « courbe » la structure par maturité des prix de contrats à terme sur une matière première. Cette courbe est en « backwardation » quand les prix de la matière première sur les contrats à terme plus éloignés sont moins élevés. Ainsi en backwardation la position est « rollée » positivement de l’échéance qui expire vers la prochaine échéance qui est moins chère (soit un gain). En « contango » la courbe est inversée et donc roller la position va être coûteux car le prix de l’échéance suivante sera plus élevé que celui de l’échéance qui arrive à maturité. Dans ce dernier cas un mécanisme de « roll » dit Dynamique ou Enhanced va chercher un autre contrat dans lequel investir qui sera plus optimal tout en respectant des critères de liquidité.

[2] « Contango » la courbe est inversée et donc roller la position va être coûteux car le prix de l’échéance suivante sera plus élevé que celui de l’échéance qui arrive à maturité. Dans ce dernier cas un mécanisme de « roll » dit Dynamique ou Enhanced va chercher un autre contrat dans lequel investir qui sera plus optimal tout en respectant des critères de liquidité.

Lire aussi

Décembre 2014

Stratégie Les commodities autrement

S’exposer aux matières premières par le biais d’indices attire bien des investisseurs. Mais comment le faire de manière plus efficiente et en optimisant la gestion du risque ? Cette rubrique poursuit son exploration des alternatives émergentes en matière de gestion (...)

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés