AVIVA Advertisement AVIVA
›  Note 

EDHEC-Risk Research révèle les avantages d’une diversification des portefeuilles actions avec des dérivés de volatilité

Suite à l’effondrement des marchés boursiers à travers le monde en 2008, et le rallye des positions longues en volatilité actions, l’intérêt pour l’utilisation des dérivés de volatilité actions au sein de portefeuilles diversifiés traditionnels et alternatifs grandit...

Dans une nouvelle publication intitulée "The Benefits of Volatility Derivatives in Equity Portfolio Management" réalisée avec le soutien d’Eurex Exchange, les chercheurs de l’EDHEC-Risk montrent comment les instruments dérivés de volatilité peuvent être utilisés pour optimiser l’accès à la prime de risque actions dans un environnement de risque de volatilité contrôlé et pour concevoir des portefeuilles actions robustes en cas de baisse des marchés.

Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes :
- Une position longue en volatilité montre une corrélation fortement négative avec le portefeuille actions sous-jacent et l’ajout d’une exposition longue en volatilité à un portefeuille actions montre une amélioration substantielle de la performance ajustée au risque du portefeuille.
- Les avantages d’une exposition longue en volatilité se trouvent être les plus attractifs en période de ralentissement du marché, où elle est la plus nécessaire.
- Les bénéfices de l’ajout d’une exposition longue à la volatilité sur des portefeuilles actions s’avèrent robustes malgré les coûts de transaction associés aux rolls des contrats dérivés de volatilité.

Noël Amenc, Directeur de l’EDHEC-Risk Institute, déclare : « Cette recherche propose une nouvelle approche pour la conception de solutions actions attractives avec une gestion de la volatilité, basée sur un mélange de portefeuilles actions bien diversifiés avec des dérivés de volatilité, plutôt que des approches de réduction de la volatilité de type minimum variance, et montre que le trading sur futures sur indices de volatilité ou sur options permet l’accès à la prime de risque actions tout en permettant une gestion explicite du budget de risque de volatilité. »

Next Finance , Juin 2012

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés