AVIVA Advertisement AVIVA

Construire un portefeuille diversifié uniquement avec des ETF

Qu’importe la taille de votre portefeuille, les ETF représentent un mode d’accès idéal aux performances des marchés tout en permettant de répartir le risque entre tous les titres et potentiellement sur plusieurs classes d’actifs (actions, obligations, matières premières…).

Investir, comment faire simple ?

Investir peut intimider les novices. Mais il est possible de contourner cette complexité et de construire un portefeuille diversifié avec pour objectif un niveau de rentabilité fonction du risque que vous êtes prêt à prendre en suivant quelques règles simples.
D’abord il est important de faire votre choix des classes d’actifs et zones géographiques à privilégier. Votre conseiller financier vous aidera et vous pourrez choisir un ETF répliquant un indice diversifié composé de plusieurs titres.

Ensuite, il convient d’équilibrer risque et performance. Si vous aspirez à dynamiser vos performances sur le long terme, vous vous tournerez sans doute vers les classes d’actifs plus risquées comme les ations.

En revanche, si vous êtes plus sensibles aux pertes éventuelles, vous ferez preuve de plus de prudence et les indices de stratégie de type Smart Beta seront peut-être une solution pour vous. Quoi qu’il en soit, la diversification parmi les classes d’actifs et les marchés mondiaux vous aidera à améliorer votre profil de rendement-risque.

Enfin, la dernière étape une fois votre choix effectué s’apparente à ce que vous avez l’habitude de faire quand vous achetez une action. En effet l’intérêt d’un fonds indiciel coté ou ETF est que sa cotation en continu vous permet d’investir à tout moment en passant un ordre de bourse via votre compte-titres ou votre PEA. Ces fonds sont également éligible à l’assurance vie ; nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller financier.

Les ETF, ou l’outil de diversification instantanée

D’après Isabelle Bourcier, Responsable ETF et fonds indiciels de BNP Paribas Investment Partners : « Les ETF sont un moyen efficace de diversifier un portefeuille en quelques étapes simples sans avoir recours à l’achat de mulitples lignes d’actions ».

La plupart des ETF suivent la performance d’un indice. Ainsi, en achetant un ETF, vous avez directement accès (en une transaction) à tous les titres de l’indice sous-jacent qui est représentatif d’un marché (ex le CAC40, le S&P500…) ou d’une stratégie dite Smart Beta. Vous pouvez par conséquent élaborer un portefeuille diversifié composé de quelques ETF seulement plutôt que d’essayer d’acheter des dizaines d’actions ou obligations.

Les ETF représentent par ailleurs un point d’accès facile à certaines classes d’actifs et thématiques telles que l’immobilier coté et les matières premières, qui sont, en temps normal, la chasse gardée des investisseurs institutionnels.

Notons aussi que la diversité des indices répliqués par les ETF ne cesse de grandir. Ainsi, les ETF de stratégie connu sous l’appellation « Smart Beta » rencontrent un vif succès car ils répliquent des indices non conventionnels conçus pour générer des profils de rendement/risque spécifiques.

Coûts et transparence, deux facteurs clés dans votre sélection

Dans un environnement de recherche d’investissements au meilleur coût, les ETF recueillent des flux grandissant car ils permettent l’accès aux performances de l’indice à faible coût. Ceci s’avère souvent plus rentable que de s’évertuer à essayer soi-même de battre un indice moyennant des frais d’investissement plus élevés.

Contre vents et marées

Tout cycle de marché réserve quelques périodes difficiles, mais il ne faut pas s’en effrayer. La diversification est la première règle de construction de votre portefeuille pour surmonter les crises éventuelles.

La discipline d’investissement est aussi un bon moyen d’éviter les surprises désagréables et d’assurer des rendements réguliers comme pour les actions ; par exemple, en passant des ordres à cours limite lors de vos premiers investissements, arbitrages ou prises de bénéfices au sein de votre portefeuille. De notre point de vue, diversification et ordres à cours limite devraient logiquement améliorer la performance sur le moyen/long terme.

Isabelle Bourcier , 19 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie L’ircantec met le cap sur les investissements verts

A l’occasion de la présentation de son dernier rapport d’activité, l’Ircantec a donné des détails sur son portefeuille de réserves évalué à 9,8 milliards d’euros à fin décembre 2016. Elle y a aussi démontré que l’investissement responsable faisait désormais partie de son (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés