AVIVA Advertisement AVIVA
›  Produit 

Comprendre le fonctionnement d’une plateforme de "managed account"

Afin de rendre accessible les meilleurs gérants de fonds alternatifs (« hedge funds ») à leurs clients institutionnels, certains établissements financiers ont développé des plateformes de comptes gérés (« managed accounts »).

Afin de rendre accessible les meilleurs gérants de fonds alternatifs (« hedge funds ») à leurs clients institutionnels, certains établissements financiers ont développé des plateformes de comptes gérés (« managed accounts »).

Il s’agit de portefeuilles spécifiques pour lesquels des gestionnaires de « hedge funds » sont amenés à reproduire leur stratégie d’investissement, à partir d’actifs ségrégués dans un compte ne leur appartenant pas.

Comme le précise Philippe Ferreira, responsable de la recherche Hedge Fund chez Lyxor Asset Management, « les principaux types de stratégies alternatives sont accessibles via une plate-forme de managed accounts ». Cela va du « Long/Short Equity » au « Convertible Bond Arbitrage » en passant par des styles de gestion systématique comme les CTA (« Commodity Trading Advisors »), intervenant sur les principaux marchés à terme mondiaux.

Les principales plateformes existantes à travers le monde appartiennent à des filiales de grands groupes bancaires, comme Deutsche Bank Asset & Wealth Management, Innocap Investment Management (National Bank Of Canada & BNP Paribas), Amundi (détenue majoritairement par le Crédit Agricole) ou encore Lyxor Asset Management, filiale du groupe Société Générale. La plupart d’entre elles donne accès à une centaine de « hedge funds », sélectionnés parmi les meilleurs de l’industrie.

L’ensemble de ces intervenants ont établi des standards en matière d’investissement reposant généralement sur quatre piliers fondamentaux, à savoir la ségrégation des actifs, la liquidité, la transparence et la gestion du risque.

De quoi leur permettre de proposer aux investisseurs, des expositions en stratégies alternatives, dans un environnement sécurisé, tout en satisfaisant leur critère de transparence et de liquidité.

Ainsi, chaque compte géré réplique, en toute sécurité, la stratégie d’un « hedge fund » de référence, au sein d’un compte séparé, assurant une visibilité intégrale sur l’ensemble des transactions réalisées par le gérant alternatif. L’ensemble du processus de gestion répond à un cahier des charges précis afin d’assurer le respect de règles d’investissement spécifiques.

Sur la base de ces informations, chaque compte géré est valorisé indépendamment, après de multiples vérifications à la fois par l’administrateur du fonds et par la société de gestion de la plateforme de comptes gérés.

Un processus permettant ainsi d’allier transparence et sécurité ; les montants investis étant déposés auprès d’un « prime broker », c’est-à-dire généralement une banque d’investissement.

JPEG - 61 ko
JPEG - 53.6 ko

RF , Février 2015

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Produit L’investissement factoriel n’est pas une classe d’actifs, mais une philosophie

Dans l’ensemble, l’investissement factoriel, qu’il soit dans le cadre d’une approche à facteur unique ou multifactorielle, n’est PAS une classe d’actifs, mais plutôt un outil de discussion qui permet aux investisseurs de convertir des recherches académiques en de véritables (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés