AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

Apple émet une obligation verte d’un montant d’un milliard de dollars

L’émission d’une obligation verte pour un montant d’un milliard de dollars servira notamment à financer les initiatives en matière d’énergies renouvelables au sein de l’entreprise.

Apple a émis une obligation verte pour un montant d’un milliard de dollars dans le but de financer des initiatives "vertes" dans l’entreprise, avec l’aide d’un syndicat bancaire mené par Bank Of America, Goldman Sachs et JPMorgan.

Dans le détail, d’après Bloomberg, cette obligation, notée Aa, arrivera à maturité en 2027 avec un rendement de 95 à 100 points de base supérieur au taux à 10 ans des emprunts d’Etat.

Deuxième opération de ce genre

Rappelons que l’an dernier, Apple avait émis pour 1,5 milliard de dollars d’obligations vertes, la plus importante émission de ce type pour une firme américaine. Il faut dire que la firme s’engage dans la lutte pour le climat.

Les énergies vertes avant tout

Ainsi, d’après un rapport de l’ONG Greenpeace, Apple figure en tête du classement des entreprises les plus vertes parmi les géants de l’internet. Précisons que le produit de l’émission obligataire a notamment pour objectif d’augmenter la part des énergies renouvelables dans les activités du groupe.

Une démarche qui s’inscrit dans la tendance du moment

Il n’en reste pas moins que les obligations vertes ont actuellement le vent en poupe : leurs émissions ont ainsi atteint 81 milliards de dollars de 2016, soit une hausse de 92 % par rapport aux chiffres de 2015, d’après Initiative Climate Bonds. A noter que les entreprises jouent un rôle de plus en plus important sur ce marché puisqu’elles font désormais partie des principaux émetteurs de green bonds alors que leur poids était quasi inexistant en 2012.

PNG - 29.2 ko
Source : Initiative Climate Bonds

RF , 22 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés