AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

ACOFI Gestion annonce le closing final de son Fonds PREDIREC Leasing Stratégique à 220 millions d’euros

Après un premier closing en juillet 2014, ACOFI Gestion vient de boucler le second closing de son fonds PREDIREC Leasing Stratégique. 220 millions d’euros ont été levés auprès de grands investisseurs institutionnels européens.

Dédié au financement d’équipements industriels stratégiques pour les entreprises, ce fonds est le fruit d’un partenariat entre ACOFI, gestionnaire de fonds de prêts à l’économie, et ChetWode, spécialiste du leasing industriel.

Après un premier closing en juillet 2014, ACOFI Gestion vient de boucler le second closing de son fonds PREDIREC Leasing Stratégique. 220 millions d’euros ont été levés auprès de grands investisseurs institutionnels européens.

PREDIREC Leasing Stratégique est un fonds de dette, au format FCT, éligible à la catégorie Fonds de Prêts à l’Economie et conçu dans le cadre d’un partenariat avec la société ChetWode, opérateur spécialisé dans le secteur du leasing industriel.

Dans la stratégie menée, la sélection des emprunteurs, l’analyse précise sur site de la valeur et du caractère stratégique des équipements industriels financés, complétée par la maîtrise des contrats permettent de délimiter un excellent ratio « risque crédit / rendement » du fonds.

« Nous avons atteint nos objectifs en matière de levée de fonds, preuve que les investisseurs ont confiance en la qualité de notre offre issue de ce partenariat entre ACOFI et ChetWode. Les premières opérations réalisées pour le Fonds en France, en Belgique et en Allemagne montrent l’attractivité de cette proposition de financement pour les entreprises » se félicite Nolwenn Simon, Directrice du Fonds PREDIREC Leasing Stratégique.

Pour sa part, Jean-Baptiste Magnen, Président de ChetWode, observe que « Cette modalité originale de leasing présente de la valeur pour les entreprises confrontées au besoin de financement en bas de bilan de leurs équipements industriels et pour les investisseurs institutionnels dont le risque crédit n’est pas celui d’une obligation mais est spécifiquement protégé par un actif parfaitement maintenu car stratégique, valorisable sur des marchés secondaires spécifiques, et d’obsolescence lente. La taille critique atteinte par ce second closing nous permet de concentrer nos efforts sur l’origination avec les moyens significatifs que requiert la connaissance des acteurs industriels européens sur le terrain ».

Next Finance , Avril 2015

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés